FAQ

LA FENÊTRE BOIS FERME MAL

FAUX La qualité des bois utilisés et la conception des assemblages qui donnent aux vantaux une rigidité exceptionnelle, permettent aux fenêtres bois de subir d'innombrables manipulations sans se déformer.

C'est ainsi que, dans le cadre des essais normalisés, lestés d'un poids de 50 kg, les vantaux d'une fenêtre bois ne présentent qu'une déformation résiduelle minimale.

Bien traitée, bien assemblée, bien contrôlée, la fenêtre bois supporte toutes les conditions d'utilisation.

POUR OBTENIR UNE FENÊTRE BOIS, C'EST LONG

FAUX La France est dans les tous premiers rang européens pour la production de fenêtres bois.

L'outil de fabrication actuel, moderne et très informatisé, garantie une fabrication qui répond sans problème aux demandes les plus variées du logement neuf à la réhabilitation. De plus il permet une production de fenêtres sur mesures en 4 semaines maximum.

LA FENÊTRE BOIS EST MOINS ÉTANCHE A L'AIR, A L'EAU, AU VENT 

FAUX L'étanchéité à l'air, à l'eau, des fenêtres est testée pour des pressions allant jusqu'à 500 Pa et plus, ce qui correspond aux impératifs d'étanchéité d'une façade non abritée d'un immeuble de 25 étages en situation isolée.
Quand à la résistance au vent, les fenêtres bois répondent aux critères d'une construction pouvant atteindre jusqu'à 100m de haut, située en rase campagne et pouvant subir des rafales de plus de 200 km/h

LA FENÊTRE BOIS ISOLE MOINS DU BRUIT

FAUX La qualité d'isolation acoustique est liée aux éléments constitutifs de la fenêtre, sa conception et sa mise en oeuvre.

L'affaiblissement acoustique du matériau bois est sensiblement supérieur à celui du PVC et de l'aluminium, ce qui permet à la fenêtre bois d'atteindre les performances maximales d'environ 40 db(A)

Le niveau de performance désiré peut être atteint grâce à la capacité du châssis bois de recevoir toutes les épaisseurs de vitrage. Ce dernier joue un rôle très important en matière d'isolation acoustique.

LA FENÊTRE BOIS ISOLE MOINS DU FROID

FAUX Le bois est, de part sa nature même, un excellent isolant thermique. Le coefficient de conductivité thermique mesure le pouvoir d'isolation thermique des matériaux. Plus le coefficient est bas, plus le matériaux est isolant.

Celui du bois est de l'ordre de 0.15W/m2°C contre 230 W/m2°C pour l'aluminium

Le bois est incontestablement l'un des matériaux les plus isolants.

LA FENÊTRE BOIS VIEILLIT MAL !

FAUX Saviez-vous que les fenêtres en bois du Château de Versailles n'ont été remplacées qu'au bout de 300 ans. Quelle meilleure preuve peut t'ont apporter de la résistance au temps de la fenêtre bois.

La fenêtre bois utilise des bois naturellement durables ou à durabilité conférée par traitement. Une fenêtre bois mal entretenue continuera malgré tout à remplir sa fonction.

Mais comme la majorité d'entre nous, qui entretenons notre voiture pour lui garder tout son éclat, entretenir ses fenêtres, c'est souvent l'occasion de changer de décor et redonner un air de jeunesse à l'intérieur comme à l'extérieur. Sans compter qu'avec les produits actuels, ces opérations d'entretien s'espacent de plus en plus.

LA FENÊTRE BOIS RESISTE MAL EN CAS D'INCENDIE

FAUX On ne compte plus les incendies qui laissent apparaître des murs calcinés et ... une charpente bois en place.... à la différence du métal. Le bois résiste très bien au feu et la température de l'incendie (que celle ci soit de 400 ou de 1000°) n'a aucune influence sur la vitesse de combustion. Sa résistance au feu ( temps de tenue dans l'incendie ) est de 0,7 à 0,5mm de profondeur de combustion par minute.

Enfin, en brûlant, le bois ne dégage que très peu de gaz toxiques contrairement au PVC.

LE CHOIX DE COLORIS EST TRÈS VARIE

VRAI Le bois accepte tous les types de finition ( lasures, vernis, peinture microporeuse blanche ou couleur ), la fenêtre bois permet ainsi une large gamme de teintes. De plus, sa faculté à être associé à d'autres matériaux, dont l'aluminium, élargit encore les possibilités esthétiques.

LA FENÊTRE BOIS EST UN PRODUIT D'AVENIR 

VRAI La technologie du bois appliquée à la fenêtre connaît une évolution constante qui permet de tirer le meilleur parti de ses nombreuses qualités naturelles et d'y associer les avantages d'autres matériaux (bois et aluminium)

 

end faq